A Pâques, pas de répit